Comment avoir un chèque de banque certifié ?

Rédiger un chèque de banque ordinaire n’est pas un geste recommandable pour effectuer une transaction importante. Aussi, pour minimiser le risque de falsification, la nécessité d’une protection supplémentaire peut s’imposer. Pour la circonstance, l’une au l’autre des parties impliquées dans la transaction peut réclamer un chèque certifié, garanti par un établissement bancaire pour le virement. Ce moyen de paiement est sûr, fiable et facile d’utilisation. Mais, le chèque certifié c’est quoi en vrai ? Comment en obtenir un ? Découvrez plus d’informations sur le sujet à la suite de cet article.

Qu’est-ce qu’un chèque certifié ?

Le chèque certifié est un chèque rédigé par un titulaire de compte et normalisé par une agence bancaire. En d’autres termes, le chèque émis à l’endroit du bénéficiaire sera écrit comme d’ordinaire, à la différence que la banque le certifie et gèle le montant de provision sur le compte du titulaire. Les chèques de banque certifiés ne sont généralement pas requis pour les transactions quotidiennes. Ils servent par contre pour les transactions plus importantes. Il peut s’agir de l’achat d’un véhicule, d’un terrain ou d’un virement bancaire (dépôt) pour régler les mensualités d’un bien immobilier.

A découvrir également : Montant insaisissable (SBI) : pourquoi 598,54 € ?

Comment obtenir un chèque certifié ?

Obtenir un chèque certifié est chose assez aisée. Il suffit de suivre les étapes suivantes :

A lire en complément : Saisie sur compte bancaire : voilà les cas possible

  •   Contactez votre banque, votre mutuelle ou la coopérative de crédit à laquelle vous appartenez et renseignez-vous pour savoir si elle offre un service de chèques certifiés ;
  •   Assurez-vous d’avoir dans votre compte bancaire les fonds nécessaires pour couvrir un chèque certifié ;
  •   Rendez-vous dans une succursale bancaire locale et demandez à un représentant du service client de vous aider à remplir correctement un chèque de banque certifié ;
  •   Soyez prêt à montrer votre pièce d’identité ou votre permis de conduire ; il est probable que votre institution financière vous demande de le faire.
  •   Payez les frais bancaires requis pour émettre le chèque certifié (généralement de 5 à 10 euros, selon votre banque. Les coopératives de crédit offrent les frais les plus bas pour les chèques certifiés.)

Une fois que vous avez écrit le chèque, le caissier ou un agent de banque le signera ou le certifiera avec un tampon. On vous donne ensuite un reçu à la fin. Un conseil est de le garder précieusement jusqu’à ce que le chèque soit effacé et que l’argent change officiellement de mains.

En quoi les chèques certifiés sont-ils avantageux ?

Le principal avantage de l’utilisation de chèques de banque certifiés est qu’ils fournissent des fonds garantis. La banque émettrice ou l’institution financière atteste que l’expéditeur a suffisamment d’épargne dans son compte pour effectuer la transaction. Cette dernière veillera également à ce que le chèque porte une signature authentique. Cela permet d’éviter le risque de fraudes ou de falsifications.