Vendre des parts de SCPI : voici comment faire

L’investisseur au sein d’une SCPI est libre de vendre tous ses parts de SCPI à tout moment. Ainsi, le mécanisme de vente dépend parfois de la nature du train de l’investissement a été effectué. Sois SCPI à capital fixe ou à capital variable. Cependant, il est question de savoir comment faire pour vendre ses parts de SCPI ? Pour en savoir, voici un article, qui renseigne sur tout ce qu’il y a à savoir sur la vente des parts SCPI.

Vendre ses parts SCPI : caractéristiques

La liquidité définit la vitesse à laquelle un investisseur peut vendre son placement. Habituellement, les placements les plus liquides sont souvent les plus risqués ou même les moins rentables.

A lire aussi : PEA : gérer, épargner et placer

En effet, l’investissement en SCPI est un placement souvent à moyen terme ou à long terme. La fin est différente d’une épargne de précaution. Ici, il ne s’agit pas de faire une épargne ou de transmettre son patrimoine.

Au prime abord, la vente des parts SCPI présente un délai. Le délai pour vendre ses parts est en réalité très variable selon la nature. Parfois, des investisseurs cherchent à augmenter la liquidité des parts avant la vente. La liquidité devient un facteur limitant lors d’une cession SCPI. L’investisseur peut réfléchir ou se renseigner auprès d’un conseiller SCPI pour chercher à augmenter ces liquidités en amont.

A lire en complément : Comment débloquer un Plan Epargne Retraite Entreprise ?

Quel frais agit sur le prix de vente des parts SCPI ?

Pour vendre une part de SCPI, la question est savoir qui fixe le prix du SCPI ? Très souvent, dans le cadre d’une SCPI à capital variable, c’est le gestionnaire qui fixe le prix de vente. Dans le cadre d’une part à capital fixe, c’est le détenteur vendeur qui fixe le prix.

S’agissant des frais de cession qui agissent sur la vente, deux frais sont liés à la vente des parts. Nous avons en premier les frais de retrait qui environ sont de 10 % puis les frais de plus-values SCPI. Pour ce qui est des frais de plus-values, le vendeur est : soumis à l’imposition ainsi qu’aux contributions sociales afférentes.

Comment céder ses parts en définitive ?

Une SCPI capital variable accepte très parfois de nouvelles souscriptions dans une limite dans la capitale statuaire. À cet effet, vendre ses parts de SCPI à capital variable est simple. Il suffit à l’associer de faire une demande de retrait à la société de gestion.

S’il n’y a pas de demande de souscription, le gestionnaire peut payer le vendeur avec une liquidité spécifique. Cette liquidité est appelée : fond de remboursement et permet de racheter si vite les parts de vendeur.

En revanche, cela assure une parfaite liquidité. Mais il est à noter qu’il peut y avoir une légère décote comparée à la valeur de retrait.