Ce qu’il faut savoir avant d’ouvrir un compte bancaire pour ado

L’argent de poche est la première occasion pour les adolescents de s’exercer à gérer de l’argent. Grâce à ça, ils apprennent que les choses coûtent différents montants, ce qu’ils peuvent se permettre et ce pour quoi ils peuvent économiser. Pour de nombreux parents, l’ouverture d’un compte bancaire ado est souvent la prochaine étape raisonnable pour aider leurs enfants à gérer correctement l’argent. Découvrez ici ce qu’offrent ces comptes bancaires aux enfants et comment trouver l’idéal pour votre enfant.

Importances d’ouvrir un compte bancaire pour ado 

Un compte bancaire ado est une option pour mineurs souvent proposée par la plupart des banques. Bien entendu, un enfant ne peut pas ouvrir le compte bancaire pour mineur tout seul, il doit obtenir l’accord de ses représentants légaux. Grâce à ces comptes, les parents peuvent transférer régulièrement l’argent de poche mensuel sur le compte de leur enfant. Le compte bancaire ado offre en principe les mêmes fonctions que le compte courant pour adultes. 

A lire aussi : Comprendre la validité des chèques : ce qu'il faut savoir

Les adolescents peuvent déposer et retirer de l’argent, établir des ordres permanents, effectuer des virements et retirer de l’argent aux distributeurs automatiques en utilisant leur carte de client de la banque et leur code PIN. Les adolescents ou mineurs sont ainsi initiés à la gestion autonome de l’argent. Le compte étant toujours créditeur, les prêts et les découverts ne sont pas autorisés, même avec l’accord des représentants légaux. Cela signifie que la banque n’effectuera des virements ou des prélèvements que si le compte est couvert. 

Ouvrir un compte bancaire pour ado : que prendre en compte ?

Lorsque vous choisissez un compte bancaire pour ado, vous devez vous assurer que la banque ne facture pas de frais de base pour le compte et les cartes associées. C’est beaucoup plus facile avec les comptes bancaires pour mineurs qu’avec les comptes pour adultes, et il y a même plus de comptes sans frais de ce type. Les banques veulent fidéliser les nouveaux clients à un stade précoce. Il convient toutefois de vérifier s’il n’y a pas d’autres frais, par exemple pour les virements ou les retraits d’argent.

A lire en complément : Projet de business intelligence : le guide pour le réussir

Votre enfant doit pouvoir obtenir facilement de l’argent liquide. Vérifiez donc le nombre de guichets automatiques auxquels il peut retirer de l’argent gratuitement et si ces guichets sont également disponibles dans la région. Il s’agit des caisses d’épargne et des coopératives de crédit, mais aussi des banques directes qui proposent des retraits d’argent gratuits par le biais d’une carte Visa ou Mastercard. En effet, les banques directes incluent aussi les cartes dans le compte de l’enfant, sans toutefois accorder de facilité de découvert ou de ligne de crédit.

Si votre enfant est un peu plus âgé, n’oubliez pas que les banques à succursales augmentent généralement leurs frais dès que l’enfant ne remplit plus les conditions pour les comptes à bas prix. Si vous avez choisi une banque à succursales, il est temps de passer à un autre compte moins cher. La rapidité de ce changement dépend de la banque en question. Certaines banques passent à des modèles beaucoup plus chers dès que l’enfant atteint la majorité, tandis que d’autres proposent des comptes étudiants bon marché. Dans ce cas, l’enfant peut prendre son temps pour effectuer le changement.