Comment optimiser votre trésorerie d’entreprise

On appelle trésorerie d’entreprise l’argent disponible au sein de l’entreprise et qui lui sera utile pour répondre à ses besoins financiers. Cet argent doit être facilement accessible pour permettre à la société de bien fonctionner selon ses prévisions. Pour ne pas être à court de moyens, optimiser la trésorerie d’entreprise devient une nécessité. Découvrez ici quelques moyens d’y arriver.

Optimiser la trésorerie d’entreprise en tenant un tableau de bord de trésorerie

Quel que soit le domaine d’intervention d’une entreprise, elle peut tenir un tableau de bord de trésorerie. C’est un outil qui permet d’optimiser la trésorerie d’entreprise dans la mesure où il permet de faire une analyse précise des fluctuations de la trésorerie à court et à long terme.

A lire aussi : Quel type de placement choisir ?

Un tableau de bord peut être un budget de trésorerie qui prévoit les encaissements et les décaissements. Il est généralement établi sur un an ou 18 mois. Vous pourrez également opter pour un plan de trésorerie qui prévoit les fluctuations à court terme. À l’aide d’un tel outil, il est possible de procéder à des ajustements au quotidien.

Les apports en numéraire : une solution pour optimiser son capital

Lorsque la trésorerie d’entreprise n’est pas assez conséquente pour couvrir tous vos besoins, il urge de trouver un moyen pour augmenter le capital. Ceci peut se faire grâce aux apports en numéraire. Ici, une première façon d’y arriver pourrait être de demander aux actionnaires d’injecter de la liquidité dans l’entreprise.

Lire également : Gestion de trésorerie pour petites entreprises : les astuces à connaître

Il est également possible de recourir à un emprunt bancaire pour optimiser la trésorerie d’entreprise. C’est une solution assez simple pour avoir un bon fonds de roulement. Néanmoins, il n’est pas évident de profiter d’un prêt systématiquement. Il faut concevoir un bon dossier d’emprunt pour espérer obtenir un crédit surtout s’il s’agit de votre toute première fois.

La négociation des échéances des fournisseurs

Dans la pratique, plus les échéances sont serrées, moins vous avez de chances d’optimiser la trésorerie d’entreprise. Pour donc avoir de la liquidité, il est recommandé de négocier les délais d’échéance pour échelonner vos dettes dans le temps.

Cependant, une telle négociation ne restera pas sans conséquence. Des dettes échelonnées vous coûteront plus cher au remboursement. Toutefois, du moment où la négociation vous permet d’optimiser la trésorerie d’entreprise et donc de faire face aux besoins urgents, c’est un risque qui mérite d’être pris.

La réduction des échéances accordées aux clients

trésorerie d’entreprise

Parmi les nombreux moyens permettant d’optimiser la trésorerie d’entreprise, la réduction des échéances accordées aux clients est l’un des plus efficaces. Cela consiste à baisser le délai d’encaissement que vous accordez aux clients à la base. Le but est d’avoir plus rapidement de liquidités afin de faire face plus sereinement à toutes vos dépenses.

Mieux gérer les stocks pour optimiser la trésorerie d’entreprise

La gestion des stocks est importante si vous comptez optimiser votre trésorerie d’entreprise. Si un grand stock augmente votre besoin en fonds de roulement, cela n’implique pas qu’il faut avoir un stock faible. Vous aurez certes une trésorerie optimale, mais vous ne serez pas en mesure de faire face à toutes les commandes dans cet intervalle de temps.

Le mieux est d’opter pour une gestion optimale du stock. Si vous commercialisez des produits qui se vendent facilement, il ne faudra faire une commande que quand le stock atteint un seuil critique. Il en sera de même pour les produits périssables au risque de subir des pertes.

Dans le cas où la rotation des produits pourrait être parfaitement maîtrisée, il faut commander les produits au même moment tous les ans ou tous les mois.

Voilà donc quelques astuces qui vous permettront d’optimiser votre trésorerie d’entreprise.