Comment calculer le taux d’endettement pour un prêt ?

Quand vous devez faire un prêt, la banque s’occupe de calculer votre taux d’endettement afin de connaitre votre capacité de remboursement. Ce taux est important et le connaitre vous permettra de savoir si vous êtes éligible ou non au prêt. Pour connaitre le taux d’endettement de votre ménage, nous vous donnons ici la procédure à suivre.

C’est quoi le taux d’endettement pour un prêt ?

Pour faire simple, il faut noter que le taux d’endettement pour un prêt correspond aux revenus consacrer au remboursement d’un prêt. En effet, les banques se basent sur cette variable afin de déterminer quel est le montant maximal qu’ils peuvent vous prêter. De plus, le taux permet aussi de déterminer au bout de combien temps, vous serez capable de payer la totalité du prêt contracter. Il faut noter qu’il n’y a pas de taux d’endettement maximal fixé. Néanmoins, il est préférable que votre taux soit inférieur à 35%. L’idéal étant de 33%, les banques prennent généralement ce taux bien qu’ils ne soient pas obligés de respecter une marge donnée.

A voir aussi : Le guide ultime pour découvrir les alternatives de financement pour les entrepreneurs

Quelle formule pour le calcul du taux d’endettement ?

Pour calculer le taux d’endettement, il est important de tenir compte de deux éléments essentiels. Dans un premier temps, il s’agit des différentes charges du foyer. En effet, ces charges tiennent compte de votre loyer, de votre crédit en cours, des pensions que vous versez ainsi que toutes les autres charges fixes.

Ensuite, il faudra additionner tous vos différents revenus. Il peut s’agir de votre salaire, des différentes aides que vous percevez, des pensions qui vous sont versées chaque mois, les loyers que vous percevez, etc. Les revenus sont en effet les différents montants fixes que vous percevez chaque mois. Une fois que vous avez effectué les deux différents calculs, vous devez diviser la charge par vos revenus. Ainsi, vous obtenez la formule suivante :

A lire en complément : Les méthodes incontournables pour augmenter ses revenus passifs chaque mois

Taux d’endettement = (charges fixes/ Revenus) x 100

Le résultat que vous obtiendrez correspond à votre taux d’endettement. Si ce taux est inférieur à 35%, vous avez plus de chance de vous voir accordé un prêt. Il faudra aussi fournir des justificatifs afin que vos revenus soient véritablement considérés dans le calcul.

Il faut aussi savoir que pour calculer votre taux d’endettement, vous avez la possibilité d’utiliser les outils en ligne. Cependant, vous devez renseigner vos différentes charges et aussi votre revenu mensuel. Chez certaines banques, l’outil vous permet de connaitre quel est le montant que vous pourrez emprunter.

Comment interpréter le taux d’endettement ?

Une fois que vous avez calculé votre taux d’endettement, pensez à bien savoir comment l’interpréter. Effectivement, cela peut influencer grandement la décision des banques ou autres institutions financières à vous accorder un prêt.

Si votre taux d’endettement est inférieur à 35%, alors cela signifie que vous êtes dans une situation de confort financier relativement équilibrée et donc plus enclin à recevoir un accord favorable pour un prêt. Il faut aussi prendre en compte différents indicateurs tels que le reste-à-vivre qui pourront être pris en considération par les organismes de crédit.

En revanche, si votre taux d’endettement dépasse les 35%, alors cela pourrait compromettre l’accès au crédit car il indique que vos charges sont trop importantes par rapport aux revenus perçus mensuellement. Pensez à bien noter qu’un taux d’endettement supérieur à 50% sera très certainement considéré comme excessif et ne donnera pas lieu à une réponse positive lors du processus de demande pour un nouveau prêt.

Un autre point clé concerne aussi le montant total du remboursement mensuel attendu pour le prêt souhaité. Si ce dernier représente plus du tiers des revenus perçus chaque mois, cela peut entraîner une fragilisation importante de la situation financière actuelle et conduire potentiellement au surendettement avec toutes ses conséquences dramatiques sur le quotidien.

Avoir un bon score et bien gérer son endettement dépendra essentiellement des choix stratégiques faits dès maintenant quant aux projets envisagés ainsi qu’à la solidité de l’ensemble des revenus perçus. En optant pour une politique d’endettement raisonnable, vous aurez plus de chance d’avoir un dossier financier sain et donc de réussir à obtenir le prêt que vous recherchez.

Comment réduire son taux d’endettement pour obtenir un prêt ?

Si votre taux d’endettement est trop élevé, vous devez trouver des solutions pour le réduire avant de faire une demande de prêt. Dans cette section, nous allons vous présenter quelques astuces pour y parvenir.

Il peut être judicieux de chercher à augmenter vos revenus mensuels. Cela peut se faire en demandant une augmentation salariale à votre employeur ou en trouvant un travail mieux payé. Vous pouvez aussi envisager la création d’une activité secondaire comme la vente en ligne ou les prestations freelance.

Une autre solution consiste à diminuer vos charges mensuelles telles que les factures d’électricité et les dépenses alimentaires. Il faut savoir qu’il existe des aides gouvernementales qui peuvent vous permettre de réduire ces coûts tels que le chèque énergie ou encore l’aide au logement.

Vous devez déclarer l’ensemble des revenus perçus. En optant pour une politique d’endettement raisonnable, vous aurez plus de chances de réussir à obtenir le prêt que vous recherchez et surtout, dans les meilleures conditions possibles.

En calculant votre taux d’endettement, vous serez en mesure d’avoir une meilleure vue sur votre situation financière actuelle et donc être mieux préparé pour faire face aux éventuelles demandes de crédit. Si toutefois ce taux est trop élevé, ne paniquez pas car il existe toujours des solutions pour le réduire efficacement avant toute demande de prêt.