Comment fonctionne un plan épargne retraite ?

Il existe plusieurs plans d’épargne très bénéfiques. Parmi ceux-ci, on distingue le plan épargne retraite. Il s’agit d’un programme spécial qui octroie des bénéfices supplémentaires au souscripteur lors de son entrée en retraite. Comment marche le plan épargne retraite ? Vous le découvrirez dans cet article.

Pour qui est destiné le plan épargne retraite ?

Le plan d’épargne retraite est un système mis en place pour aider les particuliers. De ce fait, il est ouvert à tous. Que ce soit pour les fonctionnaires publics ou privés, les travailleurs auto-entrepreneurs, les travailleurs sans salaires, etc.

A lire aussi : Les différentes implications financières de la retraite anticipée

Pour bénéficier de ce plan, il leur faudra juste y adhérer pour cotiser les souscriptions d’épargne qui leur seront reversées à la retraite. C’est donc un plan particulier qui est très bénéfique pour les individus de toutes les couches sociales.

Fonctionnement du plan épargne retraite

Le plan épargne retraite permet de jouir du versement d’allocations à titre de complément lors de la retraite. C’est un plan spécial auquel les futurs retraités doivent adhérer. Pour le fonctionnement, il suffit de choisir soi-même, en fonction de ses moyens, le mode d’économie que vous souhaitez réaliser au plan d’épargne de retraite.

A lire en complément : Augmentation des pensions : comprendre la revalorisation des retraites 2023

Ce dernier encaissera les épargnes et les retournera lors de la période de retraite selon le mode de versement choisi par le souscripteur concerné. Ainsi, il y a deux types de modes de paiement d’épargne de retraite.

Le mode de paiement par rente

Le premier mode de versement de l’épargne retraite est le paiement par rente. Le souscripteur peut choisir d’avoir à la retraite un paiement par rente selon une période définie. Ainsi, il peut choisir de se faire payer mensuellement. Dans ce cas, on parle de rente mensuelle.

Il peut aussi opter pour un paiement trimestriel, semestriel ou encore annuel. Dans tous les cas, le versement arrive à la date choisie par le bénéficiaire.

Le mode de paiement par capital

Le mode de paiement par capital est la seconde option pour la perception de l’épargne retraite. Ce mode consiste à demander une perception sous forme de capital unique de l’ensemble des cotisations de retraite. Il intervient le plus souvent dans la condition où les mensualités perçues par le retraité sont inférieures à 40 €. Dans ce cas, le retraité peut demander la totalité de son argent.

Le paiement peut aussi se faire en capital lorsque l’individu concerné demande un capital pour l’acquisition d’un logement à titre d’habitation principale. Cependant, pour cette dernière option, il faut réunir certaines conditions définies par la loi dans ce cas.

Les autres cas de perception du capital d’épargne retraite

Le capital retraite épargne peut-être perçu en cas de perte de vie du souscripteur, de perte d’emploi, d’endettements excessifs, de survenue de handicap imprévisible, etc.

Les avantages fiscaux du plan épargne retraite

Le plan épargne retraite est un produit d’épargne qui offre de nombreux avantages fiscaux au souscripteur. Effectivement, les contributions versées sur le PER sont déductibles du revenu imposable dans la limite d’un plafond annuel établi par l’administration fiscale.

Ce plafond varie en fonction de plusieurs éléments tels que l’âge et les revenus du souscripteur ainsi que sa situation familiale. Pour une personne âgée de moins de 40 ans, le plafond s’établit à 10% des revenus professionnels imposables de l’année précédente avec un maximum total fixé à 32 419 € (chiffres pour l’année 2020).

Pour les personnes âgées entre 40 et 49 ans inclus, ce taux passe à hauteur de 15%, avec toutefois une limite globale inchangée. Pour celles ayant plus de cinquante ans révolus ou bénéficiant déjà d’une pension alimentaire issue d’un contrat Madelin ou Perco toujours présents chez leur ancien employeur, elles peuvent cotiser jusqu’à 20% de leurs ressources professionnelles nettes perçues en année N-1.

Les sommes investies sur ledit dispositif bénéficient aussi d’une fiscalité avantageuse concernant la sortie en rente ou en capital. Les versements effectués ne sont pas assujettis aux charges sociales ni aux impôts sur le patrimoine tels que la CAPE (contribution additionnelle au prélèvement social) et la CSG-CRDS, et ne sont pas non plus soumis aux impôts fonciers.

Bien sûr, il est nécessaire qu’un certain nombre de conditions soient respectées pour pouvoir en bénéficier. Effectivement, la rente ou le capital versé doit être destiné à financer une rente viagère dès lors que l’assuré atteint l’âge de départ légal en retraite (soit 62 ans). Les sommes investies sont alors soumises aux impôts sur le revenu et aux prélèvements sociaux au moment de la perception.

Un plan épargne retraite est un outil d’épargne attractif qui offre des avantages fiscaux conséquents pour préparer sa retraite de manière efficace tout en réduisant son imposition annuelle.

Comment choisir le meilleur plan épargne retraite pour ses besoins ?

Maintenant que vous en savez plus sur le plan épargne retraite (PER), vous devez choisir parmi les plans épargne-retraite proposés par les assurances et les banques. Le choix du contrat dépendra notamment du profil investisseur et des attentes en termes d’exposition au risque. Les plans épargne-retraite peuvent être classifiés selon deux grandes catégories :

  • Les contrats mono-supports : Ces contrats permettent une valorisation régulière et sécurisée sans fluctuation brutale grâce à une diversification dans l’investissement obligataire.
  • Les contrats multi-supports : Ils donnent accès aux supports boursiers tels que les actions, OPCVM… Ils sont généralement plus dynamiques mais présentent aussi un risque accru.
  • Le PERCO :
  • Le plan d’épargne pour la retraite collectif (PERCO) est un contrat qui permet de faire des économies importantes, tout en créant une épargne disponible à l’âge de la retraite.

  • Le PERP :
  • Créé dès 2003, le Plan Epargne Retraite Populaire est un dispositif d’épargne-retraite destiné aux personnes non salariées et aux travailleurs indépendants. Il permet notamment de compléter les pensions du régime obligatoire par des versements volontaires.

    Il ne faut pas négliger le coût du plan épargne retraite. Les frais administratifs peuvent être élevés selon les contrats proposés par les banques ou les assurances que vous devez souscrire. Choisir le meilleur plan épargne-retraite dépendra essentiellement de vos attentes et besoins personnels ainsi que de votre profil investisseur et de votre aversion au risque grâce à une évaluation prudente des différents produits financiers disponibles sur le marché.