Pourquoi la souscription à une assurance de prêt immobilier est-elle recommandée ?

Connue aussi sous l’appellation d’assurance emprunteur, elle peut assurer votre protection si le remboursement mensuel de votre crédit immobilier vous devient impossible. Il en est le cas si vous arrêtez de travailler ou si vous ne pouvez plus le faire, faute d’incapacité. Il en est de même si, par malheur, vous décédiez. Pour mieux comprendre, découvrez alors ci-après l’importance de votre souscription à cette assurance.

En quoi cette assurance est-elle utile ?

En souscrivant à une assurance de prêt immobilier, vous pouvez mieux vous protéger et éviter de faire peser vos dettes à vos proches. En même temps, vous donnez une garantie à l’organisme qui vous a prêté de l’argent.

A lire aussi : Comparatif des assurances extra-scolaires carrefour, groupama, mma et mae mutuelle pour les étudiants

Il s’agit d’une précaution à prendre puisque tout le monde peut être frappé d’incapacité dans le remboursement des échéances de leur prêt.  En outre, si vous mourrez, si vous tombez malade ou si vous devenez invalide, la compagnie d’assurance peut régler le reste du capital que vous devez au prêteur.

Elle peut donc intervenir si vous n’êtes plus capable de travailler ou si vous perdez votre emploi. L’intérêt est d’éviter que vos biens soient saisis pour le paiement de votre dette. Concernant la banque qui vous a accordé le prêt, elle n’a pas non plus de souci à se faire puisque la récupération de son capital est garantie grâce à votre assureur.

A voir aussi : Puis-je refuser la mutuelle de mon entreprise ?

Êtes-vous obligé de souscrire à cette assurance ?

Même si la loi ne vous ordonne pas de souscrire à cette assurance, vous ne devez pas l’ignorer. En effet, la majorité des banques l’exigent si vous envisagez de faire une demande de prêt. Il s’agit d’une condition essentielle puisqu’elle sert de protection tant pour ces organismes, mais aussi pour vous-même. Pratiquement, aucun ne vous prêtera donc pas de l’argent si vous n’êtes pas assuré.

Concernant l’assurance groupe, elle est suggérée par la banque elle-même et elle ne contient qu’un seul tarif. Elle permet notamment la mutualisation des risques de tous les emprunteurs. Elle est pratique puisque pour y adhérer, les formalités ne sont pas compliquées.

Quant à l’assurance individuelle, elle est suggérée par un tout autre établissement et elle peut se conformer à votre situation personnelle. Elle est avantageuse en termes de tarif, surtout si vous ne dépassez pas les 45 ans et que vous êtes encore en pleine forme.

Qu’en est-il des garanties de cette assurance ?

Parmi celles-ci, il y a la garantie perte d’emploi qui n’est pas obligatoire, d’autant plus qu’elle ne fait pas souvent partie des exigences des organismes prêteurs. Elle assure à ces derniers que vous rembourserez leur argent même si vous n’avez plus votre emploi.

Concernant la garantie invalidité ou incapacité de travail, elle peut vous servir de protection si vous perdez votre aptitude à travailler. Que ce soit de façon temporaire ou si vous n’êtes plus totalement autonome, votre assureur peut entrer en jeu pour régler partiellement ou dans leur totalité vos dettes.

Quant à la garantie décès, elle est conçue pour préserver votre famille de votre prêt. En effet, si vous mourrez, ce sera la compagnie d’assurance qui payera le reste des sommes que vous devez à la banque. Il ne sera donc pas à la charge de vos proches.