Comment faire un regroupement de crédit ?

De nos jours, le crédit est l’un des moyens les plus courants de faire face à toutes sortes de dépenses. Cependant, lorsqu’on l’utilise fréquemment, on peut se retrouver dans une situation de surendettement. Le regroupement de crédits est l’une des meilleures solutions pour sortir de cette spirale. Découvrez ici comment le faire.

Qu’est-ce qu’un regroupement de crédit ?

Le regroupement de crédits est une solution de prêt visant à contrer le phénomène du surendettement. En pratique, il s’agit de « regrouper » en un seul prêt des crédits précédemment demandés auprès des banques. Ceci pour faire face à certaines dépenses. Ce dernier garantit des mensualités plus faciles à payer que la somme de tous les prêts souscrits à l’époque. Mais, étalées dans le temps et évidemment avec des taux d’intérêt plus élevés. Le regroupement est un prêt qui peut être : accepté ou refusé par la banque à laquelle vous vous adressez. En effet, pour obtenir un prêt de ce type, il faudra être en possession de certaines exigences. De même que des garanties de solvabilité seront également demandées.

A lire aussi : 5 astuces pour bien gérer son mini prêt virement immédiat

Les conditions de la consolidation de dettes varient d’une banque à l’autre. Mais, elles peuvent généralement être : regroupées sous certains éléments communs. L’un des aspects positifs du prêt de consolidation de dettes est que, souvent, des liquidités supplémentaires peuvent également être déboursées. Soit un montant supplémentaire qui peut être utilisé pour répondre aux besoins de première nécessité.

Lire également : Comment calculer le taux d'endettement pour un prêt ?

Consolidation de dettes : Exigences

Obtenir un prêt de consolidation de dettes peut être un processus difficile. Surtout si vos dettes et votre situation personnelle/professionnelle sont critiques. En effet, la banque à laquelle vous vous adressez vous demandera des garanties avant d’accorder le prêt. Les conditions généralement requises sont les suivantes :

  • Avoir entre 18 et 75 ans ;
  • Conditions économiques professionnelles : au moins 1 à 2 ans d’expérience professionnelle ;
  • Contrat à durée indéterminée / Revenu démontrable pour les indépendants / Retraité.
  • Ne pas avoir souffert de crises ou de protestations.

En outre, il faudra présenter une documentation spécifique concernant les prêts reçus pour lesquels la consolidation des dettes est : demandée. Il s’agit essentiellement d’une liste de tous les créanciers et des montants dus mais non encore payés. Les calculs d’extinction sont particulièrement importants. Ils contiennent toutes les sommes à payer pour libérer le sujet de ses obligations envers l’établissement de crédit précédent.

En plus, les déclarations de revenus des 3 dernières années, ainsi que le certificat de faisabilité du plan. De même que la liste des dépenses courantes pour assurer la subsistance du sujet et de sa famille. Dans ce dernier cas, le certificat de situation familiale doit également être : présenté. Les entrepreneurs, quant à eux, devront présenter les documents comptables des trois dernières années ou les relevés bancaires.