Comment financer un projet écologique ?

De nombreux projets relatifs à la transition écologique naissent jour après jour en France. Tous ces projets ont besoin de financement pour décoller. À cet effet, pour de tels projets, le financement participatif se révèle la meilleure option pour trouver les fonds de démarrage. Dans la suite, retrouver en quoi consiste ce type de financement sur un projet écologique.

Le financement participatif sur un projet écologique

Juridiquement, le thème de financement participatif n’a pas de définition standard. La caractéristique principale d’un financement participatif repose sur l’allocation de fonds. En effet, c’est une méthode de mobilisation de fonds auprès d’une communauté pour avoir une somme générale importante. Le plus souvent, les porteurs de projet écologique collectent les fonds à travers des plateformes de financement participatif en ligne. Tout particulier peut apporter sa contribution dans le financement d’un projet.

Lire également : Est-il possible de recevoir un virement le lundi ?

Cela dit, le porteur de projet peut voir des internautes financer son projet. Ainsi, le financement participatif est perçu comme un complémentaire sur les financements classiques. Des plateformes de financement participatif se spécialisent dans des domaines précis, alors que d’autres sont généralistes. Un projet écologique est souvent financé par le biais du financement participatif de proximité.

Ce dernier a pour finalité le développement de la collectivité territoriale locale. En un mot, c’est la promotion de l’économie locale. D’ailleurs, des collectivités territoriales ont déjà leurs plateformes de financement participatif. Actuellement, les principaux canaux utilisés dans le financement participatif sont les réseaux sociaux.

A découvrir également : Quelle fiscalité sur une assurance-vie ?

Les différents modes de financement participatif

Le financement participatif est une sorte de marché, car il est un assemblage d’acteurs et marchés variés. Les fonctionnements et objectifs de ceux-ci sont radicalement différents. Ceci étant, les plateformes de financement participatif se distinguent les unes des autres à travers leur mode de financement.

Le don est un financement participatif basé sur la collecte de sommes consistantes. Il peut être associé à un contre-don ou pas.  Le nombre de donateurs dans ce financement est très élevé.

Il y a également le prêt comme financement participatif. Le prêt peut être avec intérêt ou sans intérêt. C’est d’ailleurs le service que rendent les microfinances. Ce mode de financement offre généralement un montant supérieur aux autres modes de financement.

Aussi, l’investissement en titres est un autre mode de financement participatif. Il peut inclure des obligations d’actions. Cela regroupe tout de même des parts de redevance sur les bénéfices. Du point pratique, chaque plateforme a son modèle de collecte de fonds de financement.