Est-ce que l’immobilier fractionné est une nouvelle stratégie pour réduire les risques ?

L’immobilier fractionné est une alternative pour investir dans l’immobilier sans les coûts exorbitants. Cependant, comme tout investissement, il comporte son lot de risques. Il est important de comprendre les bénéfices qu’elle peut apporter mais aussi les risques que vous pouvez encourir. Cela vous aidera alors à mieux appréhender cette modalité d’investissement.

Le concept de subdivision d’un bien en parts

L’immobilier fractionné repose sur la subdivision d’un bien immobilier en plusieurs parts, qui peuvent être acquises par des investisseurs individuels. Cette approche simplifie l’accès à l’investissement immobilier en le rendant plus abordable et flexible.

A voir aussi : Quel organisme pour l'assurance d'un prêt immobilier ?

Elle permet aux investisseurs de diversifier leur portefeuille sans l’obligation d’acquérir un bien immobilier dans son intégralité, tout en évitant les responsabilités associées à la gestion quotidienne d’une propriété. Si vous souhaitez investir dans cette solution, alors découvrez l’immobilier fractionné proposé par Streal.

Pourquoi l’immobilier fractionné ?

L’immobilier fractionné présente les avantages suivants :

A découvrir également : Qu'est-ce que les taux de crédit immobilier devraient être en 2023 ?

  • Accessibilité : L’immobilier fractionné est une opportunité d’investissement prenante et accessible, même avec un budget limité.

 

  • Diversification : Les investisseurs peuvent répartir leurs fonds sur plusieurs biens immobiliers, réduisant ainsi les risques liés à la détention d’un seul actif.

 

  • Rentabilité : Les biens immobiliers fractionnés, notamment ceux de prestige ou situés dans des zones à forte demande locative, peuvent présenter un rendement attractif.

 

  • Liquidité : La revente des parts de biens immobiliers fractionnés est généralement plus rapide et simple que la vente d’une propriété entière.

Les risques liés à l’immobilier fractionné

Les principaux risques que vous pouvez rencontrer en matière d’immobilier fractionné sont :

  • Risque de perte : Comme tout investissement, l’immobilier fractionné comporte le risque de perte en cas de dépréciation de la valeur du bien ou de difficultés de revente.
  • Risque locatif : Si le bien n’est pas loué ou si les loyers perçus sont inférieurs aux prévisions, cela peut affecter la rentabilité de l’investissement.
  • Gestion : Il est essentiel que l’investisseur veille à ce que la gestion du bien immobilier fractionné soit confiée à une entreprise sérieuse et compétente pour éviter des problèmes liés à la location ou à l’entretien.
  • Régulation : L’immobilier fractionné étant encore un marché relativement nouveau, il pourrait être soumis à des changements réglementaires qui influencent la rentabilité des investissements.

Comment bien choisir son investissement en immobilier fractionné ?

Ces conseils vous aideront à mieux entreprendre votre investissement fractionné avec succès :

  • Analysez le marché : Avant d’investir, assurez-vous de bien comprendre le marché dans lequel vous envisagez de vous lancer, en prenant en compte des facteurs comme l’emplacement, la qualité de la construction et le potentiel locatif.
  • Choisissez une plateforme fiable : Optez pour une plateforme d’immobilier fractionné réputée, régulée, qui propose des biens de qualité, et qui jouit d’une bonne réputation auprès des investisseurs.
  • Diversifiez vos investissements : Comme pour tout placement financier, la diversification est essentielle pour réduire les risques. Investissez dans différents types de biens immobiliers, dans différentes régions, et envisagez de combiner l’immobilier fractionné avec d’autres formes d’investissement immobilier, comme les SCPI ou l’achat direct de biens immobiliers.
  • Soyez patient : L’immobilier est un investissement à long terme. N’attendez pas des rendements élevés dès les premières années et soyez prêt à conserver vos parts pendant plusieurs années avant de les revendre.